Tout savoir sur le bain chaud hypercalorique ou bain de Salmanoff

Détox

Bonjour,

Le temps s'est rafraîchi ces derniers jours et le couvre-feu imposé nous invite à prendre soin de nous.

Rien de tel qu'un bon bain chaud pour se relaxer.  Alors, aujourd'hui, j’ai eu envie de partager avec vous les bienfaits de la pratique du bain chaud, dit hypercalorique, ou capillothérapie, ou encore bain de Salmanoff*.

C'est assez simple, il faut une baignoire, de l’eau chaude et un thermomètre.

 

* Docteur Alexandre Salmanoff (1875 - 1964), médecin russe, père de la Capillothérapie. Il mit en évidence le rôle majeur du système capillaire dans le développement et la guérison de nombreuses maladies.

Quels sont les bienfaits et vertus du bain chaud hypercalorique ?

Le bain chaud augmente la mobilité articulaire et diminue les douleurs de type arthrosique. Il peut améliorer la restauration du cartilage des disques intervertébraux.

Il a un effet cicatrisant sur la peau, permettant d’arrêter une éruption chez des personnes souffrant de furonculose ou de psoriasis par exemple.

Il augmente les apports d’oxygène, favorise l’approfondissement de la respiration, diminue la rigidité musculaire et ligamentaire. 

On constate un effet « anti-cellulitique » qui s'explique par l’amélioration de la micro-circulation sanguine et lymphatique

 

Mais il est avant tout un moment privilégié pour vous occuper de vous, et pour vous détendre. En effet, la température élevée de l'eau envoie des signaux de détente à votre corps.

Fatigue, stress, tensions... tout s'évapore dans un bon bain chaud ! Sans compter que l'eau chaude permet d'exfolier la peau, les pores sont plus ouverts. Enfin, au-delà d'un moment de relaxation, le bain chaud est bon pour la santé, vous avez compris qu'il permet d'améliorer la circulation sanguine et d'évacuer les toxines de votre corps.

Comment cela fonctionne ?

Le bain hypercalorique, créé une fièvre artificielle qui permet la sudation et l’élimination des toxines. On peut parler d’exercice passif qui brasse vos masses liquidiennes. Cette technique stimule particulièrement le réseau des capillaires dans les tissus et organes, augmentant ainsi les échanges cellulaires.

De plus, l’eau rassure, apaise et relaxe votre masse musculaire et votre psychisme retrouve le milieu fœtal prénatal.

A qui s'adresse cette technique ?

Elle s’adresse à tous, mais particulièrement aux personnes neuro-arthritique, ou aux personnes ayant des douleurs de type arthritique.

Comment pratiquer le bain hyper calorique ?

Il se pratique de préférence le soir, lorsque votre digestion est terminée, 2 à 3 fois par semaine pendant 21 jours.

Vous pouvez boire une tisane sudorifique avant et après le bain pour permettre de potentialiser l’effet de sudation : tisane de reine des prés, bardane ou bourrache par exemple. 
Comme pour la pratique du sauna, vous pouvez boire de l’eau avant et après le bain.

Pour parfaire ce moment d'harmonie, allumez quelques bougies et écoutez de la musique douce.

  1. Frictionnez-vous avec un gant de crin ou avec une brosse sèche.
     
  2. Entrez dans un bain de 35°C à 37°C et augmentez progressivement la température de l’eau jusqu’à 39,5 °C à 40°C, en ajoutant de l’eau chaude pendant 10 à 20 minutes. 
     
  3. Restez dans ce bain chaud 5 à 20 minutes, pas plus, tout en restant à l’écoute de votre bien-être physique et psychologique et surtout pas de performances éventuelles ! Le cœur s’accélère normalement, sans s’affoler.
    Le signe de sortie du bain, sans précipitation, est la transpiration franche du front.
     
  4. Séchez-vous grossièrement
     
  5. Couchez vous, bien couvert pendant un bon quart d’heure voire une 1/2 heure.
    Vous apprécierez une abondante sudation et vous pourrez profiter de ce moment pour écouter de la musique relaxante et permettre la détente et l’abandon de vos éventuels soucis et toxines.

 

Nota :  Pour compléter les effets de l'eau chaude vous pouvez ajouter un galet pour bain Kneipp, un apport de térébenthine* naturelle via la solution de Salmanoff (Bain blanc, bain jaune ou bain mixte disponible par exemple ici ), de l'argile, des algues, du sel marin, ue sel d'Epson ou de l'huile essentielle (lavande par exemple)

Personnellement, j'ai un petit faible pour les galets Kneipp. Il en existe de plusieurs sortes :

  • Arnica soulage les raideurs musculaires et douleurs articulaires
  • Eucalyptus vivifiant, apporte réconfort , dissipe la fatigue, stimule la circulation sanguine et donne une bouffée d’air frais
  • Lavande apaise, apporte harmonie, rééquilibre le corps et l’esprit, aide à dissiper tensions physiques, insomnies et stress
  • Mélisse Citronnelle apporte calme, sérénité et réconforte. (Après une journée difficile)
  • Coquelicot Chanvre détenteapaisante, hydratant, revitalise

* Une précaution cependant : la térébenthine peut être agressive pour les muqueuses, et notamment pour la peau des testicules, une petite couche de vaseline préalable est impérative les protéger (sinon ça brûle). 

Mes recommandations

Je vous conseille de commencer votre cure par trois bains par semaine pendant trois semaines. Puis de continuer à entretenir les effets avec un à deux bains par semaine.

Toujours bien vérifier que la salle de bain est aérée et qu’une tierce personne est à proximité en cas d’incident.

Vous devez vous sentir à l’aise et ne pas chercher à atteindre la température la plus élevée possible et vous devez trouver la température qui nous convienne pour durer minimum 10 minutes.

Si la chaleur est mal tolérée, vous pouvez la diminuer, mais dans ce cas vous resterez plus longtemps 20 minutes par exemple. Il est impératif de permettre à l’organisme de s’habituer progressivement et d’atteindre son maximum personnel sur plusieurs semaines.

Il est conseillé de mettre une lingette froide sur le front, et de ne pas entrer dans le bain brusquement, même si cela est bien supporté car l’organisme, car en se défendant de cette agression thermique, il ferme les pores.

Y a t-il des contre-indications ?

Les bains chauds ne sont pas conseillés aux personnes cardiaques sous médication lourdes, insuffisants coronariens, grands asthéniques, hypotendus très affaiblis, souffrants de varices, d'œdèmes, d'hémorroïdes aigües et les prédisposés aux claquements capillaires et ptoses tissulaires.

Les femmes enceintes ne doivent pas dépassées plus de 38,5°.

>> Je vous souhaite une belle expérience et une belle détente

Aller plus loin ..

Les 1000 chemins de la guérison de la cellule au soleil du Dr Alexander Salmanoff

 Secrets et sagesse du corps médecine des profondeurs du Dr Alexander Salmanoff


Articles similaires

Mes lectures actuelles

Mes coup' de ♡

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.